10 métiers d’avenir à considérer lorsqu’on est en reconversion professionnelle

Trouver un métier en adéquation avec sa formation de base est parfois difficile surtout lorsqu’il y a une faible possibilité d’embauche dans le secteur d’activité concerné. Dans ce cas, une reconversion professionnelle se révèle nécessaire. Il importe alors de mener un sérieux travail de prospection pour trouver la formation qui vous garantira une bonne reconversion. Ce contenu vous aide avec les 10 métiers d'avenir à considérer lorsqu'on est en reconversion professionnelle.

La coiffure

Les demandes sur les salons de coiffure sont en forte croissance et sont régulières chez les femmes comme chez les hommes. Les recrutements dans ce métier en perpétuelle évolution ne pourront ainsi pas s’essouffler de sitôt. Pour pouvoir exercer ce métier, il faudra détenir un CAP en coiffure. Un BP est utile si vous souhaitez avoir votre propre salon.

Vous pourrez devenir spécialiste de la beauté des cheveux, coiffeur ou coiffeuse capable de réaliser plusieurs prestations. Il s’agit entre autres :

  • accueil des clients, 

  • shampooing, 

  • coupe, 

  • brushing, 

  • lissage, 

  • balayage, 

  • coloration, 

  • commercialisation de produits capillaires,

  • permanente. 

Les spécialisations en coiffure sont nombreuses. 

 

L’esthétique

Il s’agit aussi d’une profession de beauté qui offre de multiples possibilités d’embauche. Un diplôme en esthétique peut vous permettre d’exercer principalement dans les instituts de beauté et les centres de thalassothérapie. Vous serez aussi recherché dans les spas d'hôtel, les hautes marques de cosmétiques, les salons de coiffure, les hôpitaux. Même les particuliers font appel à des esthéticiens à domicile.

La sophrologie

Un spécialiste de la sophrologie peut intervenir dans plusieurs situations. Il y a l'accouchement, l'examen, la compétition. Le sophrologue est aussi capable de traiter les maux les plus courants chez les gens, tels que l’anxiété et le stress. L’activité est libérale, mais reste bien payée. Une simple consultation peut être facturée entre 45 et 60 €.

L’enseignement dans les écoles

Le métier d’instituteur ou d’institutrice est très passionnant et présente de grandes possibilités d’évolution. De plus, le secteur de l’éducation recrute toujours les enseignants en raison de la pression démographique et des départs à la retraite. Vous pourrez aussi trouver de nouveaux débouchés à travers le domaine de l’enseignement, car il s’adapte de plus en plus à l'évolution du numérique.

L’entretien et le nettoyage

La pratique de ce métier ne nécessite pas une qualification spécifique et vous pouvez facilement être embauché, car le personnel est régulièrement renouvelé. De plus, les départs à la retraite sont assez réguliers.

Les personnels spécialisés dans l’entretien et le nettoyage des locaux interviennent souvent dans les sociétés de services de propreté, les collectivités territoriales et les associations. Ils travaillent aussi au sein des entreprises, des établissements publics, des résidences de personnes âgées, etc.

La cuisine

Les émissions télévisées dédiées à la cuisine sont fréquentes c’est vous dire l'intérêt général pour ce métier. Si vous êtes passionné et motivé, les perspectives de recrutement en cuisine sont assez élevées. Néanmoins, il est préférable d’avoir un CAP en cuisine pour l’exercer. Ainsi, vous pourrez facilement évoluer dans le métier une fois embauché.

La plomberie et le chauffage

Il y a une forte pénurie de main-d’œuvre dans ce métier. Ainsi, il présente plusieurs opportunités professionnelles et vous pourrez l'exercer en qualité de salarié au sein d’une PME, ou être recruté dans un groupe d’artisans du bâtiment. Il est aussi possible d'exercer ce métier en qualité de professionnel indépendant.

Dans le bâtiment, le plombier fait partie des professionnels indispensables à l’accomplissement de plusieurs tâches. Il est en mesure de mettre en place les réseaux de distribution d'eau et de chauffe-eau. Un plombier-chauffagiste peut aussi faire les travaux de raccordement.

De plus, il pourrait être sollicité pour l’entretien des installations existantes.

La maçonnerie

Les récents travaux de recherche du BMO de Pôle emploi ont dénombré environ 20  000 projets de recrutement de maçons. Cette forte recherche de professionnels en maçonnerie s’explique par les nombreuses nouvelles constructions.

Ces dernières regroupent les maisons, les immeubles, les bureaux, les bâtiments industriels, etc. Il y a aussi les travaux d'entretien et de réhabilitation qui nécessitent l’intervention d’un maçon.

Le Community Management

Cette profession occupe la 5e place des métiers d’avenir selon le classement de LinkedIn. En effet, grâce au développement de l’Internet et des réseaux sociaux, plus de 42 % de la population mondiale est toujours connectée au web. Un community manager est ainsi indispensable pour influer sur la visibilité d’une marque, d’une entreprise, d’une institution, etc. Pour cela, il crée sa communauté pour gérer son e-réputation.

Le métier d’agent immobilier

Le marché immobilier est en pleine croissance et les taux d’intérêt deviennent de plus en plus intéressants. Aujourd’hui, on remarque un besoin important d’agents immobiliers pour gérer et coordonner les transactions immobilières liées à la vente et à l’acquisition des biens.

Depuis quelques années déjà, la présente profession est reconnue comme étant le 3e métier le plus développé. Les agents immobiliers sont particulièrement recherchés dans les grandes villes comme Paris.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *