Comment devenir agent thermal : la fiche métier complète

Faisant preuve d’un excellent compromis entre près de trois corps de métiers différents, L’Agent thermal est une profession des plus plébiscitées. La mission qu’elle engage, les formations qu’elle nécessite et ses potentielles évolutions sont entre autres les paramètres qui la rendent spéciale. Si vous rêvez de devenir agent thermal, certaines informations devraient vous permettre de vous enquérir sur le métier

Description du métier d’agent thermal

Disputé entre l’esthétique, l’hydrothérapie et le métier d’aide-soignant, l’agent thermal n’est cependant ni un médecin ni un kinésithérapeute. C’est un métier d’avenir qui s’exerce généralement au sein d’une station thermale ou des centres de balnéothérapie. Il consiste, en effet, à se servir essentiellement d’eau pour guérir ou soulager certains maux. S’intégrant au domaine de la santé, cette profession requiert un minimum de délicatesse et surtout de savoir-faire.

L’agent de thermalisme fait souvent preuve d’une grande ingéniosité pour mener à bien ses missions. À ce propos, sachez que ces dernières peuvent changer selon le lieu de travail. Toutefois, il convient de noter qu’elles consistent pour la plupart du temps à :

  • préparer des douches au jet, des hydromassages, des algues ou des boues
  • administrer des soins ou assister le médecin ou le spécialiste kinésithérapeute
  • contrôler la température de l’eau
  • faire prévaloir les normes et consignes d’hygiène ou de sécurité
  • s’assurer de la disponibilité des produits et passer des commandes au besoin, etc.

En clair, les missions de l’agent thermal sont nombreuses et importantes. C’est pour cette ultime raison qu’il est important de détenir une certaine compétence avant de songer à s’y engager. La première qualité que requiert ce métier est une excellente aptitude au relationnel. Étant appelé à soigner des patients, l’agent thermal doit être accueillant, empathique et être animé par un esprit d’équipe. Au-delà, il doit d’abord être doté d’une grande habileté à s’user de plusieurs techniques pour apporter apaisement et guérison à ses patients.

Quelles formations ou études pour devenir Agent thermal ?

Bien qu’il n’y ait aucune formation spécifique au métier d’agent thermal, il est toutefois souhaité d’en suivre un certain nombre. Bien évidemment, celles-ci sont idéalement rattachées à la santé, aux soins cosmétiques et autres traitements liés au corps.

Pour le niveau CAP, il est souhaité d’avoir un CAP Esthétique Cosmétique ou un BEP Carrières Sanitaires et Sociales. Ce sont des diplômes qui s’obtiennent dès la 3e. Le premier atteste que vous maitrisez des techniques de soins esthétiques liés au visage, aux mains et aux pieds. Le second quant à lui, vous prépare au marché de l’emploi d’agents de service, d’aide à domicile, etc.

Pour le niveau BAC, le Bac Pro Esthétique Cosmétique Parfumerie ou le DU pratique des soins en hydrothérapie pourraient apporter plus de pertinence à votre dossier. Enfin, dans le cadre d’une orientation professionnelle, sachez que si vous souhaitez devenir agent thermal, vous ferez bien de préparer un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) d’hydrotechnicien.

Quel est le salaire d’un Agent thermal ?

Le métier d’agent thermal est un poste qui peut valablement vous aider financièrement. À ses débuts, un agent hydrothermal perçoit un salaire approchant les 1500 €. En fin de carrière, le salaire pourrait grimper à 2000 ou 2300 € bruts par mois.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Ayant un acquis des plus diversifiés dans son domaine de prédilection, l’agent thermal compte parmi les travailleurs les plus recherchés. La France par exemple compte près de 105 stations thermales sans considérer les établissements dédiés à la thalassothérapie. À cet effet, la majorité des employés qui y travaillent sont des agents qualifiés.

De même, avec le développement des centres de remise en forme et autres spas, le marché de l’emploi présente aujourd’hui plusieurs opportunités pour l’agent thermal. Aussi, il faut souligner qu’avec le temps et en fonction de son expérience, ce dernier pourrait évoluer vers des postes de responsabilités. Ainsi, en tant qu’hydrothérateupe, l’agent thermal peut très bien devenir un responsable de secteur ou un responsable d’agence d’aide à domicile. Dans le meilleur des cas, il pourrait décrocher un poste de direction.

De la même façon, il peut se spécialiser dans des soins particuliers à certaines pathologies telles que la rhumatologie, les voies respiratoires, la neurologie, la dermatologie, etc. Il pourrait donc se convertir en un spécialiste de la thalassothérapie, un auxiliaire de vie, un délégué pharmaceutique, kinésithérapeute, etc. Pour ceux qui sont moins épris du thermalisme, ils ont la possibilité de s’orienter vers le sport ou l’esthétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *