Comment devenir acheteur industriel : la fiche métier complète

Vous souhaitez occuper une fonction stratégique au sein d’une industrie ? Vous aspirez à jouer un rôle majeur dans la chaîne de valeur ? Alors, le poste d’acheteur industriel vous semble le mieux intéressant. Cependant, voici ce que vous devriez connaître à propos de ce métier.

Description du métier d’acheteur industriel

L’acheteur industriel désigne un le fonctionnaire chargé du pilotage, mais aussi de la coordination des achats. Il s’occupe entre autres des matières premières, des machines, des outils et même des équipements informatiques. Son rôle s’étend aussi à l’acquisition des services de même que les systèmes dans le cadre d’un projet. En fin négociateur, il essaie d’obtenir les meilleurs prix pour son entreprise lors des achats.

Les principales activités de l’acheteur

L’acheteur industriel s’occupe de la conception des contrats d’achat. C’est lui qui conclut l’acquisition des produits importants à une entreprise. Il a aussi pour mission la gestion des stocks et assure également la supervision de la livraison des matériels acquis.

Il constitue le relais entre les fournisseurs, le service commercial et bien évidemment les services de production. Par ailleurs, c’est le négociateur des prix. Les autres missions qui lui sont assignées sont la veille constante et la prospection. Autrement dit, il supervise le suivi des projets d’achat depuis la signature du contrat jusqu’à la livraison des produits. Enfin, il est chargé à la conception du cahier des charges au sein d’une entreprise.

A lire :   Comment devenir Assistante maternelle : la fiche métier complète

Les compétences requises

L’acheteur industriel doit posséder des connaissances en droit commercial. Il doit démontrer un sens de l’organisation de la supply chain. Il doit avoir des références en techniques d’audit et des connaissances dans les procédures d’appels d’offres. L’esprit d’analyse, l’aisance technique et la capacité de l’anticipation doivent constituer des atouts sur lesquels il devra s’appuyer dans l’exercice de ses fonctions. Enfin, un pointilleux sens de l’écoute et un don de la négociation lui seront d’une aide précieuse.

Quelles formations ou études pour devenir acheteur industriel ?

Le métier d’acheteur industriel passionne les férus des projets d’achat pour le compte d’une entreprise. Cependant, la profession n’est accessible que si vous embrassez un cursus académique bien défini. En général, vous pouvez exercer l’activité avec un niveau Bac + 2/Bac + 3. Cependant, de nombreux diplômes de Brevet de Technicien Supérieur donnent aussi des débouchés vers la profession. Il s’agit de :

  • BTS Management des unités commerciales ;
  • BTS Technico-commercial ;
  • BTS Négociation et relation client ;
  • BTS Commerce international entre autres.

De niveau équivalent au BTS, le diplôme de DUT Techniques de commercialisation permet aussi d’occuper le poste d’acheteur industriel. La licence Pro Achats et Logistiques ou un diplôme de Master dans une école de commerce vous ouvre grandement les portes de la profession. Enfin, le CQPM Technico-commercial industriel obtenu par une formation continue ou encore une VAE représente une excellente parade vers ce métier.

A lire :   Comment devenir adjoint administratif : la fiche métier complète

Quel est le salaire d’un acheteur industriel ?

De l’achat des matériaux ou services à la négociation des coûts et des conditions en passant par l’élaboration des cahiers de charge et le sourcing des fournisseurs, la tâche est immense. De ce fait, chaque entreprise pratique la tarification qui lui semble la plus adaptée. En fonction de la taille de la société ou des activités à réaliser, le salaire varie.

Cependant, on estime le revenu mensuel d’un acheteur industriel à un salaire minimal de 2 700 €. Dans certaines structures, les émoluments peuvent monter jusqu’à 4 500 € nets le mois. En dépit de toutes ces considérations, on estime le salaire net du professionnel de l’achat industriel en moyenne à 57 500 euros par an.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Dans une entreprise, l’acheteur industriel peut envisager une carrière durable et parfaitement évolutive. À plus ou moins long terme, il peut bénéficier d’une promotion pour occuper la fonction de directeur des achats. Ce poste pourra permettre de coiffer un volume plus important d’opérations d’achat et occuper des responsabilités plus grandes. Aussi, il peut devenir un responsable de l’ordonnancement.

En définitive, l’acheteur industriel est un poste à responsabilité stratégique dans une entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.