Comment devenir aide médico-psychologique : la fiche métier complète

L’aide médico-psychologique (AMP) est un professionnel qui travaille auprès des personnes de tout âge qui ont un handicap physique ou mental considérable. Le rôle de l’AMP est d’accompagner les personnes dans leur vie quotidienne. Focus sur le métier d’aide médico-psychologique.

Description du métier d’aide médico-psychologique

Le métier d’aide médico-psychologique est à la frontière entre l’éducation et les soins. Le champ d’action de l’AMP est varié et concerne :

  • l’accompagnement et l’assistance dans les activités quotidiennes,
  • l’éducation thérapeutique,
  • l’assistance dans la sociabilité.

Le rôle de l’aide médico-psychologique est d’assister les personnes pendant la toilette, le ménage, la prise des repas et les déplacements. Il doit, en outre, établir un contact, verbal ou non, pour établir une relation individuelle et communiquer avec elles. Pour ce faire, il est indispensable que l’AMP possède de multiples qualités humaines, comme la patience, le sens de l’écoute et l’empathie. La résistance nerveuse et physique est un atout indispensable, car la profession est éprouvante. Détenir un permis de conduire est fortement recommandé.

Dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, l’aide médico-psychologique collabore avec une équipe pluridisciplinaire de médecins, éducateurs sociaux et psychologues. C’est avec ces professionnels qu’il devra discuter de la situation des malades. Le plus grand nombre d’aides médico-psychologiques travaillent dans le secteur associatif privé. Le faible pourcentage restant travaille dans des structures publiques, à l’instar des hôpitaux et maisons de retraite, avec des horaires de travail décalés.

Quelles formations ou études pour devenir Aide médico-psychologique ?

C’est le Diplôme d’État d’Accompagnement Éducatif et Social (DEAES) qui donne accès au métier d’aide médico-psychologique. En effet, le DEAES est un diplôme de niveau V, instauré depuis l’année 2016. La formation se déroule pendant 12 à 24 mois, et est accessible en initiale ou en continu. Il est également possible de candidater en VAE avec une expérience professionnelle de 3 ans au minimum. Retenez que la CPF peut financer cette formation.

A lire :   Comment devenir Assistante dentaire : la fiche métier complète

Par ailleurs, le DEAES ouvre à trois spécialités, dont l’accompagnement de la vie en structure collective, pour exercer comme AMP. L’accès à la formation est conditionné à la réussite aux épreuves d’admissibilité et d’admission. Après l’admission, le candidat peut avoir le choix entre des cours à distance et en présentiel.

Quel est le salaire de l’Aide médico-psychologique ?

Le salaire d’une aide médico-psychologique dépend du secteur dans lequel le professionnel travaille. Dans le secteur privé, ce salaire est établi selon les conventions collectives. Il dépend aussi de l’expérience professionnelle de ce dernier. Ainsi, pour l’AMD en début de carrière, le salaire mensuel est en moyenne de 1150 à 1600 €. Ce dernier avoisine les 2 000 €, lorsque l’aide médico-psychologique arrive en fin de carrière. À ce salaire, il faut ajouter des primes, en cas de travail de nuit ou durant les week-ends.

Dans le secteur public, en revanche, le salaire est fixé en fonction du grade et de l’échelon de l’AMD. La détermination du salaire prend en compte, un salaire principal auquel s’applique l’ancienneté, ainsi que les indemnités, les primes tributaires de la situation familiale et du lieu de service. En moyenne, le salaire brut mensuel est de 1 400 € pour un jeune diplômé et de 1 886 € en fin de carrière.

A lire :   Comment faire une reconversion professionnelle quand on est en cdi ?

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Après quelques années d’expérience, l’aide médico-psychologique peut devenir responsable d’une équipe d’AMP. Il peut, en outre, progresser en tant que moniteur éducateur. Sa mission sera alors l’animation des groupes et l’organisation des activités dont l’objectif principal est de développer l’autonomie des personnes handicapées. Une autre possibilité serait de devenir éducateur spécialisé.

D’autre part, l’AMD peut devenir assistant en gérontologie, après une formation en continu ou aide-soignant, après la validation des acquis de l’expérience. Par ailleurs, l’aide médico-psychologique dispose des allègements de formation et de dispense dans le domaine social. Les évolutions de carrière sont alors nombreuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.