Comment devenir agent de service hospitalier (ASH) : la fiche métier complète

Les structures de santé ne sont pas composées uniquement des médecins ou spécialistes de la santé. Elles sont dotées d’autres types de personnels tels que les agents de service hospitaliers qui assurent l’hygiène en leur sein. Ce métier vous intéresse ? Découvrez ici sa fiche métier qui vous donne l’ensemble des informations à connaître sur cette fonction.

Description du métier d’agent de service hospitalier

Les agents de service hospitalier sont encore appelés agents de propreté hospitalière ou agents des services hospitaliers qualifiés. Découvrez leurs missions et les structures dans lesquelles leurs services sont indispensables.

Les missions de l’agent de service hospitalier

Ils ont en charge le nettoyage complet, du sol au plafond, des hôpitaux, cliniques, etc. Ce sont eux qui procèdent à la préparation des lits des malades et à la désinfection systématique des chambres d’hospitalisation. Entre deux opérations chirurgicales, ils doivent aussi aseptiser le bloc opératoire et stériliser le matériel utilisé. Ils s’occupent également du nettoyage des ambulances après chaque intervention.

Outre l’aspect hygiène, les agents de service hospitalier jouent aussi un rôle hôtelier. En effet, ils sont chargés de servir les plateaux-repas aux patients dans leurs chambres et de les débarrasser à la fin des repas. Ils donnent parfois, un coup de pouce au personnel soignant pour brancarder les patients. Enfin, ils peuvent revêtir une fonction sociale dans laquelle ils agissent comme des agents de soutien à certains malades.

Où l’agent de service hospitalier est-il utile ?

Au regard de toutes ces fonctions, on peut dire que c’est un métier très délicat et loin d’être banal. L’agent de service hospitalier est donc indispensable dans les hôpitaux et tout autre type de structures sanitaires. Il s’agit des dispensaires, des centres de soins, des cliniques, des centres de cure, etc. Ils opèrent aussi dans les EPHAD et les maisons de retraite.

Pour exercer ce métier, il faut savoir faire preuve de rigueur et de minutie. Il faut aussi avoir une bonne endurance physique et un bon mental pour ne pas craquer face au stress ou à la pression. Enfin, il faut être discret, empathique, attentif, à l’écoute et surtout savoir rassurer les patients en toutes circonstances.

Quelles formations ou études pour devenir agent de service hospitalier ?

Il n’y a pas de diplôme obligatoire en France pour exercer le métier d’agent de service hospitalier. Cependant, il est souhaitable d’avoir une formation professionnelle de base afin d’aspirer à une certaine évolution. Ainsi, les formations qui peuvent déboucher sur ce métier sont :

  • Le CAP assistant technique en milieu familial et collectif ou le CAP agent de propreté d’hygiène

Ils s’obtiennent au bout de deux ans après la classe de troisième.

  • Les BEP Métiers de l’Hygiène, Bio-services ou Carrière sanitaires et sociales

Ils se préparent pendant deux ans soit après la classe de 3ᵉ ou à la suite d’un CAP.

  • Les BAC pro Hygiène, propreté, stérilisation ou Accompagnement, soins et services à la personne

Ici, il faut compter deux ans après le CAP ou trois ans après la troisième.

  • Le BTS métiers des services à l’environnement

Il s’agit d’un diplôme BAC+2 ouvert à tous les bacheliers.

Pour les personnes sans aucun diplôme, des validations des acquis de l’expérience sont disponibles et peuvent déboucher sur l’obtention d’un diplôme professionnel.

Quel est le salaire d’un agent de service hospitalier ?

En début de carrière, un agent de service hospitalier gagne en moyenne le SMIC soit environ 1 500 euros bruts par mois. Tout dépend aussi de son expérience, de ses qualifications, de la localité où il exerce. Au fil des expériences, la rémunération peut monter à 1 700 euros bruts, voire 1 900 euros s’il s’agit d’un chef d’équipe.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Les évolutions de carrière dépendent des formations complémentaires que l’agent de service hospitalier est prêt à faire. Il peut à la longue devenir chef d’équipe, auxiliaire de vie sociale ou de puériculture et aide à domicile. Enfin, tout agent de service hospitalier peut devenir aide-soignant. Pour ce faire, il doit obtenir un certificat d’aptitude aux fonctions d’aide-soignant, soit faire valoriser ses acquis d’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *