Comment devenir agent de prévention et de médiation : la fiche métier complète

Les agents de prévention et de médiation font partie des professionnels de terrain qui jouent un rôle capital dans le renforcement de la cohésion sociale. Découvrez cette fiche métier pour en savoir plus sur cette activité : missions, qualités, domaines d’intervention, salaires, formations et évolutions possibles.

Description du métier d’agent de prévention et de médiation

L’agent de prévention et de médiation est principalement chargé de faciliter et de réguler les relations sociales entre les personnes dans les espaces publics. Sa mission consiste à assurer avant tout la sécurité des personnes. Pour ce faire, il peut intervenir de manière préventive ou lorsque des conflits surviennent.

Ce professionnel doit être à l’écoute des personnes en vue d’agir comme un médiateur. Dans ce rôle de médiateur, il est amené à effectuer des rappels à l’ordre en vue d’éviter les fraudes et les aggravations de situation. Il renseigne de ce fait les personnes et les aide en fonction des circonstances tout en considérant leurs besoins.

En ce qui concerne les domaines d’intervention, il faut souligner qu’il s’agit spécifiquement d’un métier de terrain. Ce professionnel peut donc intervenir pour des missions en extérieur dans les lieux tels que les gares, les métros ou encore les centres commerciaux.

Par ailleurs, l’agent de prévention et de médiation doit avoir un certain nombre de qualités humaines pour exercer ce métier social. Il doit avoir l’esprit d’écoute et faire preuve de calme, d’impartialité et de vigilance à chaque intervention. Outre ces qualités, il est important de savoir organiser les modalités d’intervention sociale, établir les contacts entre les personnes et s’adapter à chaque situation. Pour exécuter ce métier, il doit être capable d’intervenir de jour comme de nuit, même pendant les week-ends.

Quelles formations ou études pour devenir agent de prévention et de médiation ?

Pour devenir un agent de prévention et de médiation, le diplôme minimum que vous devez avoir est le niveau CAP. Si vous désirez exercer dans la fonction publique, il est possible de passer des concours dont celui d’animateur territorial. Ce concours est spécialement accessible aux personnes titulaires d’un diplôme d’État jeunesse, éducation populaire et sport (DEJEPS): option animation socio-éducative ou culturelle.

Mis à part ce diplôme, ce métier peut être exercé par les titulaires du DUT, carrières sociales (Diplôme universitaire de technologie) : spécialité animation sociale et socioculturelle. Vous pouvez toutefois suivre une formation pour avoir un Diplôme universitaire gestion et résolution des conflits pour exercer ce métier. Avec un tel diplôme, vous avez la possibilité d’exercer votre métier dans les organismes à caractère social, de collectivités territoriales ou de tranquillité publique.

Quel est le salaire d’un agent de prévention et de médiation ?

En ce qui concerne le salaire d’un agent de prévention et de médiation, il faut noter qu’il dépend particulièrement d’un certain nombre de critères. Parmi ceux-ci, nous avons le statut de ce dernier (débutant ou professionnel) et de l’organisme pour lequel il travaille. Pour un débutant, le salaire oscille généralement entre le SMIC et 1 600 € bruts par mois. Au fil du temps, ce dernier peut connaître une augmentation de salaire.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Au cours de votre carrière en tant qu’agent de prévention et de médiation, vous pouvez opter pour d’autres professions. En effet, il est possible de devenir un coordonnateur d’équipes de médiation ou formateur de médiateurs sociaux après quelques années d’expérience dans le domaine.

Si vous exercez dans les organismes privés, vous pouvez occuper d’autres postes de responsabilités. Vous pouvez choisir de suivre une formation complémentaire pour exercer des métiers de médiation familiale ou de conseiller conjugal. Dans tous les cas, il est primordial de rappeler que l’expérience est particulièrement de mise, peu importent les circonstances.

Enfin, notons que l’agent de prévention et de médiation peut également travailler au sein des structures telles que la police nationale, la gendarmerie, l’Éducation nationale, etc. Pour y parvenir, il faudra passer des concours C ou B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *